MO’DELAINE 2020: Festival de la laine à Valgrisenche

5 août 2020

Est-il aujourd’hui possible d’être mondial sans être mondialisé ? La réponse est oui. Et cette réponse nous ne la trouvons pas dans les théories des économistes, mais bien dans la pratique, à travers les produits et ceux qui les produisent. L’histoire de l’humanité ne recense pas beaucoup d’inventions, découlant des mains de l’homme, qui peuvent se vanter d’être mondiales, et donc universelles, sans pourtant être mondialisées. Pourquoi ? Parce qu’elles sont profondément enracinées dans la connaissance ancienne des peuples et des territoires.

Et la laine est sans aucun doute l’un d’entre elles. C’est pourquoi nous retracerons son évolution, de la toison animale à cette étoffe fascinante que nous portons aujourd’hui, au cours de notre Festival de la laine « MO’DELAINE », qui se déroulera à Valgrisenche (Vallée d’Aoste), les 5 et 6 septembre prochains.

Maintenant à sa deuxième édition, MO’DELAINE se tient dans l’un des territoires représentant le plus fidèlement la tradition de l’artisanat lainier européen. En effet, depuis le XVIIe siècle, l’art de tisser la fibre obtenue à partir du mouton indigène Rosset est transmis de génération en génération dans la petite ville de Valgrisenche, connue pour son étoffe d’excellence : le drap. Depuis 1969, la coopérative « Les Tisserands » collecte, préserve et promeut cet art grâce à un éventail d’activités qui partent de l’étude de la tradition et de ses valeurs anthropologiques et culturelles jusqu’à la production de l’étoffe en collaboration avec les éleveurs, tout en saisissant les opportunités que les technologies et les marchés mondiaux offrent désormais même aux habitants d’une petite vallée de montagne.

Au cours de ces deux journées qui se tiendront à la fin de l’été, MO’DELAINE traitera de ces sujets et d’autres, tous liés à la filière de la laine, qui sauront stimuler l’intérêt des professionnels du secteur, des résidents, des touristes et des enthousiastes des traditions.

Le programme est aujourd’hui encore en cours de définition, mais les organisateurs, soucieux de garantir l’application ponctuelle des dispositions de sécurité, prévoient que la journée du samedi 5 se concentre sur les témoignages des réalités nationales et internationales liées au monde de la laine et se terminera dans la soirée avec l’intervention de Manuele Cecconello, auteur et réalisateur du projet « Sentire l’aria », qui documente le choix de vie d’un jeune berger de Biella transitant entre les plaines piémontaises et les montagnes de la Vallée d’Aoste.

Tout au long de la journée du dimanche 6, la place de Valgrisenche sera animée par les stands de la Foire et des ateliers où les visiteurs pourront découvrir, acheter et créer toutes sortes de choses… en laine .

« MO’DELAINE – Festival de la laine » est un événement promu par l’Unité des Communes valdôtaines Grand-Paradis, en collaboration avec la Coopérative « Les Tisserands » et la municipalité de Valgrisenche, dans le cadre du projet ExplorLab – PITER GRAIES Lab, financé par le programme Interreg V-A ALCOTRA 2014-2020; organisation technique Équipe Arc-en-ciel.

Informazioni e approfondimenti per i media:

Stefano Maffeo
349/4512088
modelaine.valgrisenche@gmail.com